Chronique de Thia

C’était une lecture plutôt plaisante, intrigante dès le début.

Dès le début, l’autrice nous plonge dans un roman au cœur du mystère qui entoure la vie de Kiara. J’ai trouvé peut-être le début trop direct. Lorsque je tournais les pages, j’avais l’impression que les choses allaient trop vite et pour cause, Kiara perdait déjà ses parents dans un combat contre des créatures étranges pour, ensuite, se retrouver à fuir et à s’allier avec des inconnus. Ça allait vite, mais dans les pages suivantes, le rythme ralentit et finalement, on se retrouve aussi confus que la protagoniste.

J’ai apprécié suivre l’histoire de son point de vue, de connaître ses réactions face à ses doutes et aux révélations. À qui peut-elle vraiment faire confiance ? Doit-elle oublier son ancienne vie ? Tout n’était-il que mensonge ? Ou était-ce un nouveau départ pour quelque chose de meilleur ?

Kiara part dans une vraie quête d'identité et son parcours ne sera certainement pas facile.

Le roman est plutôt court pour un premier tome. Malgré cela, nous avons assez d’informations au fil des pages pour comprendre ce qui se passe et le contexte dans laquelle l’histoire se déroule. De plus, il y a tout de même de l’action et des questionnements. Pour moi, même si j’ai noté la présence de certains clichés au niveau des personnages et des événements, rien n’était prévisible. Le récit avait son lot de surprise et le style d’écriture de l’autrice était suffisamment charmant pour entraîner le lecteur.

Le lecteur évolue en même temps que Kiara, au gré des révélations et des remises en question. J’ai pas mal apprécié ce premier tome et je ressors de ma lecture avec un sentiment agréable en général.

Chronique de Unlivre Un café

Histoire prometteuse mais qui mériterais d'être plus développée

 

L'histoire est intéressante même si pas vraiment novatrice mais elle mériterais d'être un peu plus développée, et décrite. J'aime bien l'univers et la plume de l'autrice mais je reste sur un gout de trop peu, j'aurai aimé un peu plus de description pour pouvoir mieux visualiser ce que je lis. Ce n'est qu'un premier tome et je suis sur que l'univers va s'étoffer au fur et à mesure des tomes.
Kiara et Isaac sont des personnages très sympa à suivre et l'univers des marques est vraiment intéressant.

Résumé : Kiara est une jeune fille qui voit ces parents se faire tué sous ces yeux par des créatures étranges alors que l'étrange marque de son cou lui fait mal. Elle va être sauvée par Isaac et se retrouvée projeter dans le monde des marques. Toute sa vie va alors changer.

Chronique de Espacebouquinerie

Il s'agit d'une lecture qui se lit très rapidement et qui est assez addictive.
 


Le début commence en force, avec de l'action et un événement tragique qui survient dans la vie de Kiara, notre protagoniste. L'héroïne comprend qu'un nouveau monde s'ouvre à elle, et on est tout aussi curieux qu'elle de le découvrir. On plonge alors dans l'univers des marques, un concept que j'ai trouvé original. Il existe différents rangs de marque et chacun a leurs fonctions, on est donc curieux de savoir auquel appartient Kiara, et quelque chose survient par rapport à sa marque qui est intrigant, inhabituel. Il y a aussi un phénomène qui survient dans l'histoire qui est intrigant. Ainsi, plusieurs intrigues rendent le récit assez addictif.

Les chapitres se lisent bien, rapidement. J'ai lu ce livre beaucoup plus vite que je ne le pensais, en à peine vingt-quatre heures je crois ! La plume est assez agréable à lire, elle utilise de temps à autre des mots ou des formulations un peu recherchés, mais, parfois, je les trouvais un peu forcés, cela enlevait du naturel au texte. Je trouvais aussi que les dialogues n'étaient pas très naturels, fluides, mais la narration l'était plus. Il n'y a toutefois pas beaucoup de descriptions, c'est un roman plus oral. Ce n'est pas vraiment un aspect qui me dérange dans un livre (même si j'aime bien en avoir un minimum pour m'imaginer les choses et m'immerger dans l'histoire), mais, ici, j'avais un peu de difficulté avec les dialogues… De plus, au début du roman, Kiara a certaines informations à la suite de la soirée tragique, mais, à mon avis, la façon dont les informations étaient données n'était pas très fluide, naturelle. Il y a aussi des petits détails au tout début qui, selon moi, manquaient légèrement de cohérence. 

Il reste que j'ai apprécié les personnages, même si je ne me suis malheureusement pas vraiment attachée à eux. 

J'ai bien aimé Isaac. Il est attentionné. On apprend qu'il a vécu quelque chose étant plus jeune et cela attise notre curiosité. J'ai aussi bien aimé Camila. Elle est gentille. Kiara se rend dans un QG au début de l'histoire et on voit que toutes les personnes résidant à cet endroit sont gentilles, solidaires, bienveillantes ; elles sont là pour elle. J'ai trouvé cela bien. De plus, il est remarquable dans certains détails que l'auteure a effectué des recherches sur le lieu où se passe l'histoire (au Québec). Quant à la fin, elle m'a un peu surprise, je ne m'attendais pas à ce que l'histoire s'arrête là. Pour moi, elle aurait pu continuer. J'ai l'impression que j'ai mal saisi le fil conducteur du récit, que j'ai mal jaugé le déroulement de ce tome et, surtout, ce qui mènerait à sa finalité.
En somme, j'ai passé un tout de même agréable moment avec ce roman. J'ai aimé découvrir avec Kiara le monde des marques et son histoire se lit très rapidement, on se laisse porter par les intrigues qui apportent une touche d'addictivité au récit. Néanmoins, il y a certains points un peu plus négatifs pour moi. Il demeure que c'est un bon premier tome, assez introductif, mais qui ne comporte aucune longueur. Je suis très heureuse d'avoir pu découvrir cette histoire, et je vous invite à en faire autant si vous aimez les romans de style urban fantasy ! Je remercie beaucoup l'auteure pour l'envoi de son livre !